Santé/Environnement/Energie

Les vidéos et textes de nos interventions dans le domaine de l’ environnement et de l’ énergie en 2018.

 

 

 

SESSION AVRIL 2018

BREIZH COP

 

Intervention de Mona Bras concernant la transition écologique et social de l’ économie

https://youtu.be/c69CYM3bB_c

 

 

 

 

 

Intervention de Paul Molac sur les enjeux de la montée en gamme de l’ agriculture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SESSION FEVRIER 2018

Intervention de Mona Bras sur la Mission V, environnement et biodiversité.

Texte:

Monsieur Le Président,

Monsieur Le Vice-Président,

Un budget primitif c’ est certes une architecture et un équilibre, mais c’ est aussi la mise en musique de nos engagements. Parmi ceux-ci, la promotion du Développement durable qui s’ exprime ici par l’ accélération des responsabilités que nous prenons en matière environnementale.

Ainsi dans le contexte de changement climatique en cours et que personne ne remet plus en cause, l’ eau et la biodiversité reprennent leur place centrale dans les dynamiques d’ urbanisme, de développement économique, de modèle agricole, de tourisme et autres activités humaines, toutes concernées par la Cop Breizh et par le SRADDET. Le niveau régional ayant apporté la preuve de sa pertinence pour les politiques et les actions publiques, pour les stratégies et pour la gouvernance. Les Régionalistes soutiennent le projet de mise en place d’ une gouvernance régionale pour une Agence bretonne de l’ eau et de la biodiversité, et ceci pour plus d’ efficacité et de transversalité : tourisme, aménagement, transports : loutroducs.
Efficacité ? La Bretagne sort de contentieux européens tout en maintenant ses efforts dans un nouveau Plan de lutte contre les algues vertes et dans de nouveaux champs d’ intervention des PTE – Projets de territoire eau – qui devront prendre en compte les enjeux du 3° Plan régional Santé Environnement 2017-2021, ainsi que la question des pollutions microbiologiques provenant des stations d’ épuration. Ce défi de la qualité des eaux de baignades, des euax de zones conchylicoles ou ostréicoles est à relever rapidement avec les nouveaux EPCI et les Bassins versants, autant dire, une nouvelle fois : ENSEMBLE.

Pour reprendre les propos du Rapporteur général du budget : « Nous voulons être et rester maître de notre destin », à chaque budget nous posons les jalons qui sont autant de rendez-vous avec notre destin et notre avenir. Notre Région est pleinement impliquée dans la transition agro écologique en utilisant vertueusement les fonds européens du Second pilier de la PAC dont la gestion lui est confiée et ne demande qu’ à faire plus et mieux avec un budget qui augmenterait grâce à l’ autonomie fiscale retrouvée à son niveau de 1983.

Enfin, sur la question des paysages et de la biodiversité, nous avons vu hier à l’ occasion du débat sur l’ entrée de la Région dans le Syndicat Mixte du Grand Site Pointe du Raz à quel point paysages et biodiversité sont des richesses à protéger et à valoriser, bien au-delà des périmètres des Parcs Naturels Régionaux et des Zones Naturelles Classées. Car c’ est bien l’ agriculture et le maillage urbain qui ont façonné les paysages bretons et en font aussi son attractivité.

Concernant le programme 503, s’ il existait, le Trophée des meilleurs trieurs pourrait être exposé aujourd’hui. Nous sommes les meilleurs trieurs mais, il y a un trou dans la raquette. C’ est que nos déchets triés qui deviennent des ressources partent en grande partie ailleurs pour être valorisés.
Il y a là pourtant un gisement dynamique source de création d’ entreprises et d’ emplois, y compris dans le secteur de l’ économie sociale et solidaire.

Je conclurai sur le dernier mot, solidaire ; solidaire car nous sommes solidaires des générations futures et des autres régions du monde, car nous sommes solidaires des autres acteurs de l’ écosystème Planète Terre. Anjela Duval : « An hini ne gar ket an dour n’ eo ket un den gwir »
« Celui qui n’ aime pas l’ eau n’ est pas vraiment un homme ».